fbpx

Publiée le 26/11/2021

Mise à jour budgétaire

Le 25 novembre 2021, le gouvernement du Québec a dévoilé une mise à jour budgétaire de 350 millions de dollars pour stimuler la « croissance et la productivité des entreprises ».

PROMPT salut l’importance accordée à l’innovation par le gouvernement du Québec dans la mise à jour budgétaire publiée hier. En gardant le cap sur la mise en place des premières zones d’innovation, intensifiant la formation de main-d’œuvre en technologies de l’information, privilégiant le soutien à la réalisation de projets innovants et en déployant des mesures visant à accélérer la numérisation des entreprises sur le territoire québécois, le Québec mise sur l’innovation comme moteur de la relance économique !

Parmi les annonces, soulignons :

  • Un investissement additionnel de 100 millions de dollars sur trois ans pour appuyer les premiers projets qui feront l’objet d’une désignation officielle Zones d’innovation Québec (bonifiant ainsi les 40 millions de dollars annoncés précédemment pour contribuer au déploiement desdites zones).
  • Un soutient additionnel de 90 M$ complémentaire aux programmes existants, permettant d’appuyer plusieurs projets d’innovation qui présentent un fort potentiel de développement économique pour le Québec.
  •  L’objectif de former, de requalifier et d’attirer près de 55 000 travailleurs en génie et en technologies de l’information, notamment en:
    •  Améliorant l’attraction des étudiants et à accroître leur persévérance dans ces domaines, notamment par l’attribution de bourses incitatives;
    • Augmentant le corps professoral avec à terme l’embauche de 500 professeurs;
    • Soutenant les entreprises aux prises avec des difficultés de recrutement en adaptant des programmes d’études et en facilitant la formation continue.
  • Un investissement de 160 millions de dollars supplémentaires sur cinq ans pour appuyer les entreprises dans leurs projets d’investissement, notamment en accélérant la numérisation et l’automatisation des entreprises et en encourageant la réduction de leur empreinte environnementale.