Faits saillants du budget du Québec
2021-2022

26 Mars 2021

Prompt salue les efforts et les ressources mises à la disposition du secteur des technologies de l’information et de la communication par le gouvernement Legault dans son budget 2021-2022. Ce sont des investissements qui permettent à notre large écosystème d’entrepreneurs et de chercheurs de continuer à innover, d’accroître la richesse économique de la province et d’élargir les connaissances en TI du Québec. Cet article cite les faits saillants du Budget 2021-2022 du Gouvernement du Québecen regard de l’innovation et des technologies de l’information et de la communication.

 

Accélérer la croissance et la transition vers la nouvelle économie

Dans le cadre du budget 2021-2022, le gouvernement prévoit une série d’initiatives totalisant 4,0 milliards de dollars d’ici 2025-2026, dont 2,8 milliards de dollars pour accélérer la transition vers la nouvelle économie, soit :

[…]

218 millions de dollars pour créer de la richesse par l’innovation;

p.14

 

Poursuivre le virage numérique par l’intelligence artificielle 

Le déploiement du virage numérique en éducation doit se poursuivre à un rythme soutenu. À ce titre, l’intelligence artificielle offre des perspectives prometteuses au bénéfice de la persévérance scolaire, notamment par l’analyse prédictive des risques d’échecs scolaires.

Le gouvernement entend soutenir des projets d’expérimentation de l’intelligence artificielle en contexte pédagogique, permettant le développement d’outils visant à maximiser l’efficacité des interventions auprès des élèves et à favoriser la réussite du plus grand nombre.

Dans le cadre du budget 2021-2022, le gouvernement prévoit des investissements de 10,6 millions de dollars sur deux ans afin de poursuivre le virage numérique par l’intelligence artificielle.

p.118

 

Octroyer des bourses aux étudiants collégiaux en technologie de l’information

Afin d’encourager les étudiants collégiaux à entreprendre et à persévérer dans des domaines d’études conduisant à des emplois en technologie de l’information (TI), le gouvernement offrira des bourses de soutien à la persévérance aux étudiants collégiaux, qui pourraient atteindre 2 850 $.

Une bourse similaire a été annoncée dans le cadre du budget 2020-2021 pour les étudiants de premier cycle en génie et en informatique.

Ainsi, dans le cadre du présent budget, le gouvernement prévoit des investissements de 20 millions de dollars d’ici 2024-2025 pour l’octroi de ces bourses aux étudiants collégiaux en TI.

p.130

 

Favoriser l’attraction et la diplomation en technologie de l’information

Le gouvernement souhaite donner le plus de flexibilité possible aux collèges et aux universités afin de favoriser la diplomation des étudiants en TI.

Un soutien sera accordé aux collèges et aux universités pour qu’ils puissent développer des parcours pour les étudiants dont certains prérequis sont manquants, proposer des formules de formation à temps partiel, se rapprocher de l’enseignement au secondaire, approcher les entreprises pour accroître les stages, favoriser l’alternance travail-études et accroître la mobilité interrégionale.

Au niveau collégial, le financement sera bonifié :

  • de l’ordre de 325 $ pour atteindre 1 000 $ par étudiant dans les domaines des TI;
  • de 1 000 $ par étudiant dans le programme préuniversitaire de sciences informatiques et mathématiques (SIM).

À l’université, le financement par étudiant dans les domaines des TI sera bonifié de 1 000 $.

Dans le cadre du budget 2021-2022, un montant total de 75 millions de dollars pour la période de 2021-2022 à 2023-2024 est prévu afin de favoriser l’attraction et la diplomation dans des disciplines touchant les TI.

p.130

 

Initiatives pour contrer la rareté de main-d’œuvre en technologie de l’information et des communications 

Récentes actions pour appuyer le secteur des TI :

En incluant les 181,4 millions de dollars pour les mesures prévues au présent budget, ce sont plus de 450 millions de dollars qui auront été annoncés dans la dernière année pour contrer la rareté de main-d’œuvre en TI.

p.131

 

Accroître la productivité et stimuler l’investissement des entreprises

Afin d’accroître la productivité et de stimuler l’investissement des entreprises, le gouvernement prévoit, dans le cadre du budget 2021-2022, près de 2,2 milliards de dollars additionnels sur six ans pour :

  • brancher tous les Québécois à l’Internet haute vitesse;
  • encourager les entreprises à adopter les nouvelles technologies pour accroître leur productivité;
  • poursuivre les investissements dans des secteurs stratégiques de l’économie québécoise.

p.159

 

Encourager les entreprises à adopter les nouvelles technologies pour accroître leur productivité

Afin d’encourager les entreprises à adopter les nouvelles technologies pour accroître leur productivité, le gouvernement prévoit, dans le cadre du budget 2021-2022, près de 753 millions de dollars sur cinq ans pour :

  • accélérer l’acquisition des nouvelles technologies par les entreprises;
  • favoriser l’investissement par la bonification du congé fiscal pour grands projets d’investissement;
  • réduire le taux d’imposition des PME au même niveau que celui de l’Ontario (celui en vigueur au 12 mars 2021)

p.162

 

Accélérer l’acquisition des nouvelles technologies par les entreprises

Afin d’encourager les entreprises à accélérer leurs projets d’investissement dans les nouvelles technologies, le gouvernement annonce que les taux du C3i [crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation] seront doublés jusqu’au 31 décembre 2022. Ainsi, les taux passeront :

  • de 10 % à 20 % pour les investissements réalisés dans les communautés métropolitaines de Montréal et de Québec;
  • de 20 % à 40 % pour les investissements réalisés dans les territoires confrontés à une faible vitalité économique;
  • de 15 % à 30 % pour les investissements réalisés dans un autre territoire ou une autre région.

p.164

 

Appuyer la réalisation de projets innovants

Afin d’accélérer la croissance économique et d’améliorer la compétitivité des entreprises québécoises, le gouvernement prévoit 29,0 millions de dollars sur deux ans pour :

  • mettre en place le Conseil de l’innovation pour appuyer l’innovateur en chef du Québec;
  • poursuivre le déploiement des zones d’innovation;
  • appuyer les accélérateurs et incubateurs du Québec;
  • simplifier le crédit d’impôt pour la recherche et développement (R-D) universitaire.

p.182

 

Investir dans des infrastructures et des centres de recherche

L’émergence de nouvelles entreprises technologiques et d’innovations québécoises requiert des infrastructures de recherche de haut niveau et un appui financier conséquent.

Afin de soutenir les infrastructures et les centres de recherche, le gouvernement prévoit 133,4 millions de dollars pour :

  • investir dans les infrastructures de recherche et d’innovation au Québec;
  • renouveler le soutien financier à l’Institut national d’optique;
  • appuyer le Centre de recherche informatique de Montréal

p.185

 

Appuyer l’innovation dans des secteurs stratégiques

Le développement de solutions innovantes dans les secteurs de l’industrie forestière, du tourisme et de la cybersécurité permettra de renforcer l’avantage concurrentiel de plusieurs entreprises québécoises.

Dans le but d’appuyer l’innovation dans ces secteurs stratégiques, le budget 2021-2022 prévoit 55,5 millions de dollars sur trois ans, notamment pour :

[…]

bonifier le Programme d’innovation en cybersécurité du Québec

p.187

****

Pour consulter la totalité du budget, cliquer ici